Sebsite.org
 Retour | Index  |  Minidisc  |  Tour rapide  |  Plan du site  |  Forums  |  A propos 
Accueil > Minidisc > Dossier technique > Technologies de lecture et d'enregistrement >  
Rechercher
 Recherche simple :
Google
Web Sebsite.org
 
DOSSIER TECHNIQUE
Le minidisc AUDIO enregistrable
STRUCTURE ET TECHNOLOGIE

Capacité : 160 MBytes

Structure : un matériau (alliage de fer, de cobalt, de platine, de terbium, de gadolinium et d'autres terres rares) remplace l'aluminium. Des sillons sont préformés à l'origine. Pour le plastique, un substrat de polymères ne suffirait pas à protéger l'alliage qui est très sensible à la corrosion. Des dioxydes de silicones ou des nitrates d'aluminium sont utilisés. Les propriétés optiques de tels substrats leurs permettent de ne pas altérer le faisceau laser.

Technologie : lecture optique, enregistrement opto-magnétique.

En enregistrement, un rayon laser de puissance un peu plus élevée (de 2,5 à 5 mW) est concentré sur la face inférieure du disque. Il suit la piste préformée et chauffe l'alliage jusqu'à atteindre son point de Curie (aux alentours de 180°C). A cette température, les propriétés opto-magnétiques du matériau sont au maximum. Le point chauffé à un diamètre de l'ordre de 1 à 2 micromètres. En même temps, une tête magnétique dans l'alignement du faisceau baigne l'autre surface du disque dans un champs magnétique dont la polarité Nord-Sud est modulée au rythme des données numériques (modulation EFM ou Eight to Fourteen Modulation, voir le chapitre sur les données> modulation et correction d'erreurs).

A la lecture, le faisceau laser de moindre puissance balaye la couche d'alliage. Celle-ci le reflète et le renvoie, via la lentille et au travers d'un jeu de miroirs polarisants, à une cellule photoélectrique. La phase du rayon laser en retour est modulée en fonction de la polarité magnétique à laquelle le matériau était soumis pendant l'enregistrement, au rythme des 1 et des 0. Selon que le signal revient en phase ou non, il se crée une modulation de son amplitude qui, traduite par la cellule photoélectrique, recrée le signal numérique tel qu'il a été enregistré. Ce n'est pas le même procédé de lecture que pour les CD ou les MD pré-enregistré puisque, cette fois, la phase du rayon laser est modulée.

Seb, Sebsite.org
© 1998-2010 - Sebsite.org

< Le minidisc AUDIO préenregistré Le minidisc DATA >

Déposer votre avis >

Dans ce dossier
Le minidisc AUDIO préenregistré
Le minidisc DATA


 - Vous avez une question ?
 - Retour au chapitre
"Technologies de lecture et d'enregistrement"




< Retour |  Index  |  Tour rapide  |  Plan du site  |  Contact  |  A propos  |  Haut de page 
  © 1999-2010, Sebsite.org